04 Ιανουαρίου 2006

FR-Utopie

Quand j'ai publié ces messages sur un autre blogue un lecteur (Eric - http://sapin-vert.skynetblogs.be) n'a rien compris du message grec - il a pratiqué le Græca sunt non leguntur (c'est du grec, donc illisible) des moines du Moyen Age. Un autre lecteur (Oldcola - http://oldcola.blogspot.com) par contre a consideré que mon blog trilingue est un des rares exploits de style ...

C'est formidable qu'une construction humaine, ou même un élément de la nature, un sentiment, une parole, une pensée - peuvent provoquer des réactions complètement différentes chez les uns et les autres. Et pourtant, nos sociétés se basent sur des institutions démocratiques, qui fonctionnent sur base des majorités obtenues suite aux élections, auxquelles les parties et les candidats présentent leurs idées, leurs pensées et leurs projets en espérant que les citoyens vont y adhérer après les avoir compris ...

Il est évident qu'une communauté d'idées formée par des hommes libres en grande nombre, non-manipulés et non-dépendants psychologiquement d'une personnalité prépondérante, semble plutôt une utopie.

Utopie ? ! Combien d'entre vous ont lu cet ouvrage de Thomas Moore ? Je trouve personnellement, après l'avoir lu, que plusieurs éléments de l'Utopie de Moore existent bel et bien au sein de nos societés modernes. Comme d'ailleurs plusieurs éléments de l'Eloge à la Folie (Encomium Moriae), qu'Erasme a écrit en réponse à l'oeuvre de Moore.

Δεν υπάρχουν σχόλια: